Retour
L'enfant avant 2 ans L'enfant de 2 à 4 ans L'enfant de 4 à 6 ans Médias Jeux Commentaires

www.maternecole.com - Copyright © Juin 2012 - Tous droits réservés - Webmaster: Dorian

L’équipe de Maternécole: Laetitia, Isabelle et avec la participation d’ Angie - E-mail: contact@maternecole.com

Plan

du

site

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Partager sur Google Bookmarks
Questions-Réponses Recettes Liens utiles La Boutique

Découvrir le monde

QU’APPREND MON ENFANT EN PETITE SECTION MATERNELLE


Comment vont se dérouler ses journées ? Quelles vont être ses activités en classe ? Que va-t-on attendre de lui ? Que va-t-il apprendre ?


La petite section est la première classe de l’école maternelle, avec comme objectifs principaux : la socialisation (vivre avec les autres), l’acquisition de l’autonomie de l’enfant (savoir se débrouiller seul) et le langage oral (son vocabulaire s’enrichit, ses phrases deviennent plus élaborées).


Une journée type (selon les écoles)

Le matin, la séparation est facilitée par un rituel d’entrée dans la classe. Dans certaines classes, votre enfant peut afficher une étiquette avec sa photo ou un symbole pour signaler sa présence,  il posera son doudou dans un bac prévu à cet effet.

L’acquisition de la propreté est encore récente : les enfants vont régulièrement aux toilettes dans la journée. Une ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles) est là pour aider votre enfant. En cas d’accident de propreté, l’enfant est changé grâce aux vêtements de l’enfant apporté par ses parents.

Le repas du déjeuner peut être pris à l’école à la cantine ou à la maison. Les petits qui déjeunent à la maison ne peuvent en général pas revenir l’après-midi pour faire la sieste à l’école

En début d’après-midi, les enfants font la sieste dans le dortoir. Leur réveil est échelonné afin de respecter le rythme de chacun.

Si votre enfant a des difficultés d’adaptation, pas de panique ! L’accueil peut être plus souple, notamment avec la scolarisation à mi-temps (le matin seulement) qui permet à l’enfant de faire la sieste à la maison.


Les activités en classe. Que va-t-on attendre de lui ?

La motricité occupe quotidiennement une place importante. Les activités proposées sont liées à des apprentissages qui favorisent l’éveil et l’autonomie de votre enfant : elles sont très variées. Les élèves partagent par exemple des moments « rituels » qui permettent d’aborder la notion de temps : date, saisons, météo. Ils jouent avec des encastrements et abordent des notions de repérage dans l’espace. D’autres jeux les incitent à compter. Ils apprennent à être attentif à l’aide de comptines, de jeux de doigts, de courtes histoires. Ils manipulent et se familiarisent avec l’écrit. Ils réalisent des activités d’arts plastiques et découvrent des gestes techniques à leur portée : peindre avec différents outils… Les enfants « travaillent » souvent en atelier (un petit groupe de 4 à 6 enfants).


Quelques conseils :

Tétine et doudou sont acceptés : choisissez avec votre enfant un « doudou spécial école ». Plus de drame le soir si le doudou est resté à l’école !

Le matin, vous avez 10 minutes pour déposer votre enfant. Choisissez le moment qui lui convient le mieux : il préfère entrer dans une classe calme ou au contraire arriver le dernier pour ne pas assister à d’autres séparations. Dans tous les cas, ne prolongez pas le temps de séparation.

Plus votre enfant fréquentera l’école de manière régulière plus il s’intégrera facilement. Si la vie en collectivité lui pèse trop, offrez-lui (si cela vous est possible) de prendre son repas à la maison.