Retour
L'enfant avant 2 ans L'enfant de 2 à 4 ans L'enfant de 4 à 6 ans Médias Jeux Commentaires

www.maternecole.com - Copyright © Juin 2012 - Tous droits réservés - Webmaster: Dorian

L’équipe de Maternécole: Laetitia, Isabelle et avec la participation d’ Angie - E-mail: contact@maternecole.com

Plan

du

site

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Partager sur Google Bookmarks
Questions-Réponses Recettes Liens utiles La Boutique

Développement de l’enfant

LA DIFFICULTÉ ET L’ ÉCHEC SCOLAIRE


Qu'est-ce-que la difficulté scolaire?

La difficulté scolaire se manifeste à travers :

* Des difficultés que peuvent présenter certains élèves à s’adapter à l’école, à son fonctionnement, s'intégrer à un groupe scolaire en raison de troubles du comportement ou de troubles relationnels.

*Des difficultés à acquérir les connaissances scolaires de base : si votre enfant ne réussit pas à apprendre ou s'il apprend avec beaucoup plus de difficultés que les autres enfants de son âge et qu’un grand décalage se creuse.

Par ailleurs, un enfant qui ne réussit pas à acquérir les savoirs de son âge va, par réaction, se démotiver et peut présenter des troubles du comportement à l'école.


Que faire en cas de difficultés scolaires ?

Tout d'abord, il faut essayer d'agir dès que la difficulté apparaît. Ne pas se cacher la face.

 La première démarche est de demander un rendez-vous avec l'enseignant. L’enfant verra ainsi que ses parents et ses enseignants se mobilisent autour de sa difficulté et qu'il ne va pas rester seul devant ses problèmes. Cela va l'aider à reprendre confiance en lui ce qui constitue un facteur très important.

Il faut essayer de réfléchir à plusieurs à ces difficultés, rapprocher les points de vue des enseignants, des parents, ainsi que celui des enseignants spécialisés et du psychologue qui sont à l'école pour apporter de l'aide, ou faire appel, quand c'est nécessaire à une aide extérieure à l'école.

Si l'enfant est à l'école primaire, il peut exister  des personnes spécialisées pour aider l'enfant. Il s'agit du personnel du Réseau d'Aides Spécialisées pour les élèves en Difficulté (R.A.S.E.D.). Dans ce réseau, on trouve :

-Un enseignant spécialisé pour l'aide scolaire en petits groupes d'enfants (maximum 12 élèves). Cet enseignant, appelé aussi maître ou maîtresse d'adaptation, aide les enfants qui ont une difficulté à aborder les apprentissages. Cet enseignant va essayer de donner à l'enfant des outils méthodologiques : apprendre à apprendre. C'est-à-dire, savoir lire une consigne, savoir rechercher dans un dictionnaire etc. Cet enseignant travaille avec un petit groupe d'enfant Il peut donc apporter une aide plus individualisée que l'enseignant qui travaille avec toute la classe. L'enfant va peu à peu reprendre confiance en lui. L'accord des parents n'est pas nécessaire pour cette prise en charge mais il est de coutume de les rencontrer pour parler du travail effectué par l'enseignant spécialisé au vu des résultats des tests effectués

-Un enseignant en rééducation, qui a pour objectif d'instaurer ou de restaurer chez l'enfant le désir d'apprendre et l'estime de soi, l'aidera en lui proposant, dans la plupart des cas, des activités ludiques. Ce rééducateur peut travailler avec un petit groupe d'enfants (max 4 élèves) mais il peut aussi aider l'enfant par une prise en charge individuelle. L'accord des parents est obligatoire pour cette prise en charge.

-Le psychologue scolaire- qui peut proposer un bilan à l'enfant ou l'aider grâce à des entretiens réguliers. L'accord des parents est obligatoire pour cette prise en charge. Aucun test ne peut être effectué sans leur accord signé. Les parents peuvent aussi demander l'aide du psychologue sans passer par les enseignants pour tout problème scolaire ou non (difficulté à venir à l'école, énurésie (pipi au lit) )....

Le rôle du psychologue scolaire est de déceler les difficultés de l'enfant et de l'orienter vers des thérapeutes extérieurs à l'école comme :

L'orthophoniste qui peut aider l'enfant qui a des difficultés en langage. Elle peut aussi être efficace dans le domaine de la langue écrite : lecture, orthographe...

La psychomotricienne intervient quand l'enfant est maladroit avec son corps. L'enfant ainsi aidé sera mieux dans son corps et dans sa tête.

Les psychologues ou les pédopsychiatres peuvent proposer des thérapies qui permettent à l'enfant d'exprimer ses difficultés pour mieux les dépasser.

D'autres thérapeutes spécialisés en mathématiques, logiques peuvent être utiles aux enfants en difficulté. Demandez des conseils au pédiatre, généraliste, psychologue scolaire.


L'échec scolaire


Si les difficultés scolaires n'ont pas été résolues pour de multiples raisons :

– refus des parents des prises en charges proposées ;

– refus des parents des orientations proposées (en EMP, IME, ITEP)

– retards scolaires important d’un enfant présentant des pathologies ou des déficiences intellectuelles

– Prise en charge trop tardives ou progrès insuffisants

L'école ne peut malheureusement rien résoudre sans l'assentiment des parents.

L'enfant va malheureusement présenter des retards d'année en année sans pouvoir rattraper ou atténuer sa difficulté: on dira alors de lui qu'il est en échec scolaire et sera orienté soit au niveau du collège (EGPA) ; ou après la 3ème.

C'est pourquoi il est essentiel de faire confiance aux enseignantes de maternelle qui ont un œil averti pour détecter très tôt les difficultés des enfants devant l'apprentissage ou le comportement d'un élève.

Plus vite un élève en difficulté est pris en charge, plus vite il a des chances de s'en sortir ou du moins les réduire.